L’Ethiopie, champion africain de la croissance en 2018

Facebook 2 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Le titre de champion dans le classement africain des pays ayant la croissance la plus rapide revient à l’Ethiopie cette année. C’est ce qu’indiquent les récentes prévisions diffusées par le Fonds monétaire international (FMI).
Selon la même source, l’Ethiopie surclasse le Ghana avec un chiffre de 8,5% contre 6,3% pour le pays ouest-africain.
Cette performance pourrait s’expliquer par la ruée des investisseurs vers le pays.  General Electric Co., la Standard Group ou encore plusieurs entreprises chinoises ont fait le choix de cette économie dont le produit intérieur brut (PIB) représente presque le double de celui du Ghana (73 milliards $ contre 43 milliards $ pour le Ghana).
l’économie ghanéenne est de plus en plus dépendante des matières premières depuis que le pays est devenu un producteur de pétrole en 2010. Ces nouvelles rentes ont permis au pays des ashantis, d’atteindre une croissance de 8,5% en 2017, soit sa meilleure performance en cinq ans, selon l’Office national des Statistiques du pays.
Les nouvelles prévisions de 6,3% représentent un net recul par rapport aux 8,9% prévus en Octobre dernier.
En janvier dernier, dans son rapport sur les perspectives économiques mondiales, la Banque mondiale avait prévu une croissance de 8,3% pour le Ghana, le classant devant l’Ethiopie (8,2%) et la Côte d’Ivoire (7,2%). Mais pour de vrai, le Ghana devrait obtenir la 4e place dans le classement des croissances les plus rapides, respectivement derrière l’Ethiopie, la Côte d’Ivoire (7,4%) et le Sénégal (7%).

 

AHMED SILUE

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

698total visits,4visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *