Kenya : Forte progression du PIB au 2e trimestre 2018

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Le produit intérieur brut du Kenya a progressé de 6,3% au deuxième trimestre 2018. Ainsi il enregistre sa plus forte croissance depuis le deuxième trimestre 2016.

Entre le 1er avril et le 30 juin de l’année en cours, La croissance du PIB a atteint 6,3%,  contre 5,7% durant le trimestre précédent. Cette hausse a été favorisée par « un environnement macro-économique assez stable et des conditions météorologiques favorables ».

En 2017, l’économie kényane a enregistré une croissance de 4,9%, soit son rythme le plus lent au cours des cinq dernières années, dans un contexte marqué par la sécheresse et un scrutin présidentiel très mouvementé.

Le secteur agricole qui représente environ 30% du PIB du Kenya a été le principal moteur de l’accélération de la croissance durant le deuxième trimestre de l’année en cours. La production de thé a augmenté de 18% au cours de ce trimestre, tandis que la valeur des exportations horticoles a progressé de 29%, pour atteindre 37,1 milliards de shillings (367,7 millions de dollars).

L’agriculture a enregistré ainsi une croissance de 5,6% contre 5,2% au premier trimestre, alors que le secteur de l’industrie manufacturière a progressé de 3,1% contre 2,3%, entre le 1er janvier et le 30 mars.

La croissance de certains secteurs a ralenti tel celui du BTP, passant de 7,2% à 6,1%. Le rythme de croissance des services financiers a également décéléré, passant de 2,6% à 2,3%, en raison notamment du plafonnement de taux d’intérêt bancaires.

 

Ahmed SILUE

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

1017total visits,4visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *