Kenya : 30 000 nouveaux logements pour réduire le déficit  à Nairobi

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

La capitale kényane, Nairobi, devrait voir sa population passer de 5 à 8 millions d’habitants au cours de la prochaine décennie. Le gouvernement kényan lancera incessamment un projet de construction de 30 000 logements afin de remédier à la pénurie de logements à Nairobi. Cette nouvelle initiative s’inscrit dans le cadre du programme de développement défini par le chef d’Etat kényan, Uhuru Kenyatta.

Le déficit en logements au Kenya devient de plus en plus inquiétant. Aujourd’hui il faut en moyenne 250 000 de plus chaque année. Le gouvernement envisage donc la construction à l’est de la capitale, Nairobi, de 30 000 logements sociaux.

Selon Manoah Esipisu, porte-parole à la présidence, les unités en projet seront réparties entre Shauri Moyo (5 000), Makongeni (20 000), Starehe (3 000) et Park Road (2 000).

Le projet de rajeunissement de la ville de Nairobi est prévu être lancer dans maximum six mois.

La construction des zones résidentielles de Shauri Moyo, Makongeni et Starehe pourrait débuter dans le délai sus cités. Par contre celui des logements prévus à Park Road, devrait commencer dans les trois prochains mois.

Le projet de construction des 30 000 logements s’inscrit dans le cadre d’un programme de développement défini par le président Uhuru Kenyatta. Selon les dernières estimations du gouvernement, le déficit cumulé est estimé à plus de deux millions de logements pour un rythme actuel de construction de logements de moins de 50 000.

Toutefois, combler le déficit en logement fait partie des quatre grands plans d’action du gouvernement destinés à la mise en œuvre d’un nouvel «agenda urbain» dans le pays.

Pour faciliter l’acquisition des logements, Le gouvernement prévoit la mise en place d’une entreprise nationale de refinancement des prêts hypothécaires (Kenya Mortgage Refinance Company).

Le programme de construction est estimé à 25 milliards de dollars et devrait permettre de construire près d’un million de logements sociaux dans le pays d’ici à 2023.

 

AHMED SILUE

 

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

484total visits,1visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *