Startups : l’opérateur Orange inaugure son premier Centre digital en Tunisie

Le groupe Orange a annoncé jeudi 25 avril l’ouverture en Tunisie de son premier Digital Center d’Afrique et du Moyen-Orient pour accompagner l’écosystème des startups et bénéficier des effets de synergie avec ces dernières. Avec un large éventail d’activités dont la formation des jeunes au codage, ce centre digital ambitionne de contribuer à la transformation numérique de l’Afrique.

Le géant français des télécoms, Orange, a ouvert cette semaine en Tunisie, son premier centre digital d’Afrique et du Moyen-Orient. Dénommé Orange Digital Center, ce centre couvre un large champ d’activités en faveur des startups. « De la formation de jeunes au codage, en passant par l’accompagnement, l’accélération des start-up et l’investissement dans ces jeunes pousses, ces nouveaux lieux adresseront tous types de publics », résume le communiqué annonçant l’inauguration.

En effet, Orange Digital Center réunit en son sein quatre programmes stratégiques notamment, l’école du code, le Fablab Solidaire, Orange Fab et Orange Digital Ventures Africa. Concernant ce dernier, il s’agit d’un fonds d’investissement de 50 millions d’euros pour investir dans les startups innovantes des pays du continent africain et du Moyen-Orient. De son côté, le FabLab solidaire est un atelier de fabrication numérique pour créer et prototyper avec des équipements numériques : imprimantes 3D, fraiseuses, découpeuses laser. Concernant Orange Fab, il s’agit d’un accélérateur de startup qui a pour objectif de construire des partenariats commerciaux au niveau national et international avec le groupe Orange et le réseau mondial des Orange Fabs. Ces programmes fonctionneront en Tunisie en partenariat avec 27 universités partenaires ainsi que 5 centres en région venus compléter le dispositif.

Des Digital Centers en Afrique de l’ouest et du centre d’ici fin 2019

Présent dans 19 pays en Afrique et au Moyen-Orient, le groupe Orange ne compte pas s’arrêter en Tunisie. Cité par le communiqué, Alioune Ndiaye, le Directeur Général d’Orange Afrique et Moyen-Orient, a annoncé que « d’ici la fin de cette année, nous nous doterons de structures similaires au Sénégal, en Côte d’Ivoire, en Jordanie, au Cameroun, au Burkina Faso et en Sierra Leone ». « Dès 2020, le Maroc, l’Egypte puis l’ensemble des pays de la zone Afrique et Moyen-Orient auront leur Orange Digital Center », a ajouté le Top management du groupe.

Pour le groupe Orange, la mise en place de ces centres constitue une preuve de son engagement pour la transformation numérique de l’Afrique. Elle favorise également l’ambition du groupe de placer l’inclusion numérique au cœur de son engagement sociétal.

« Ces nouveaux espaces, dédiés au développement de nos pays par le digital, ont vocation à consolider le positionnement d’Orange en tant qu’acteur de référence de la transformation digitale des pays dans lesquels nous sommes présents », a expliqué Ndiaye avant de préciser que ces centres fonctionnent en réseau et permettront ainsi un échange d’expériences et d’expertises au bénéfice des étudiants, des jeunes diplômés ou non diplômés, des jeunes en reconversion professionnelle et des entrepreneurs.

« Nous travaillerons donc en étroite collaboration avec l’ensemble des parties prenantes, dont les gouvernements et le monde académique, afin de renforcer l’employabilité de ces jeunes et les encourager à entreprendre et à innover », a confié le responsable.

 

http://www.ecodafrik.com/startups-loperateur-orange-inaugure-son-premier-centre-digital-en-tunisie/

1900total visits,1visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *