Sandile Shezi, multimillionnaire sud-africain à 23 ans

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

À 23 ans, Sandile Shezi est incontestablement le plus jeune multimillionnaire de sa génération en Afrique. Fondateur et codirecteur de la société de courtage en finance, Global Forex Institute, Sandile est aujourd’hui, l’un des meilleurs traders du continent africain. Sorti d’une famille à faibles moyens, il fait ses premiers pas dans le monde de l’entrepreneuriat à l’âge de 12 ans. L’histoire de la réussite de Sandile est une leçon de courage, d’abnégation et surtout un exemple d’audace dans l’entrepreneuriat. Afrique 21 vous invite à découvrir Sandile dans sa dimension entrepreneuriale.


La passion et les efforts de Sandile Shezi dans le trading lui permettent de faire fortune en un temps record et de créer sa propre structure de formation : Forex Institut. Aujourd’hui, principale compagnie de formation en Afrique, Glabal Forex Institut a formé plus de 2 000 Sud-Africains.

Les débuts de Sandile dans l’entrepreunariat

On peut le dire, la période de la vente des muffins dans la vie de Sandile marque une enfance difficile qui montre combien de fois il fallait se battre pour s’en sortir ou avoir un avenir meilleur dans un Durban où la misère fait rage. Où chercher le trou du tunnel de la misère dans ce vaste labyrinthe ? Tout était réuni pour que Sandile ne puisse pas avancer. Lorsqu’on se rend compte que Sandile n’avait que 12 ans à cette période, il faut simplement imaginer une enfance dure. L’école de la vie avait déjà produit ses effets en Sandile.

Des années plus tard, le vendeur de muffins, Sandile, décide de se convertir au commerce de vêtements. Il fera alors du porte-à-porte, proposant ses articles à la criée. Imaginé un tout petit garçon dans les rues de l’Afrique du Sud avec le risque de se faire agresser ou renverser par un véhicule. Avec une toute petite voix au milieu d’un véritable vacarme. C’est au milieu de cette atmosphère risquée qu’il parvient à acquérir une grande expérience du business.

L’école ou le business

Sandile avait pris goût à ce système où capitaliser devenait vraiment passionnant pour lui. Pour avoir plus, il faut investir plus. Mais où obtenir une belle somme ? C’est vrai que les ventes de vêtements avaient eu leurs impacts financiers mais cela ne suffisait pas à Sandile. Alors il décida de prendre des risques comme pour confirmer le dicton : « Qui ne risque rien n’a jamais rien. » Sa scolarité devait servir à autre chose. Là encore, comment le justifier auprès de papa et maman ? C’est à ce moment-là qu’il met ses études entre parenthèses. Avec pour parents deux modestes enseignements, il était vraiment risqué d’utiliser sa scolarité pour entreprendre autre chose. Grande fut la colère de ses parents. Sa seule manière de justifier son acte auprès d’eux était la réussite. Sandile posait ainsi les fondements de la société qui ferait de lui en peu de temps un millionnaire respecté et pris en exemple par la jeunesse sud-africaine.

Sandile, un exemple de courage et de conviction à enseigner

Shezi veut aider tous les jeunes Sud-Africains qui ont des projets qu’ils ne peuvent pas financer. Pour lui, cet apport pourrait réduire considérablement le taux de chômage en Afrique du Sud. Pour Shezi, il y a un tas de trucs que les entrepreneurs doivent connaître. Par exemple : « Quel est le meilleur moment pour acheter, le meilleur moment pour revendre et comment faire pour ne pas perdre son capital. Je veux être sûr que le plus grand nombre de personnes en savent suffisamment sur le trading », ne cesse-t-il de répéter. C’est d’ailleurs ça l’objectif de Global Institute Forex qui forme les gens et leur enseigne quel est le bon moment pour acheter ou vendre et comment éviter de perdre leur capital. Shezi et son équipe veulent faire en sorte que tout le monde comprenne la négociation. Avec plus de 2 000 clients formés, Global Institute Forex est vraiment le principal fournisseur de formation Forex en Afrique. Sandile Shezi est devenu, à 23 ans, le plus jeune multimillionnaire d’Afrique du Sud.

Shezi se fait un nom avec un chiffre d’affaires qui avoisine quotidiennement les 4 milliards de dollars US. À ce jour, sa société est la seule en Afrique du Sud à offrir des formations gratuites afin d’encourager l’entrepreneuriat des jeunes. Sandile est aussi un soutien du parti au pouvoir (ANC-African National Congress) en Afrique du Sud.

Christian GUEHI

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

3423total visits,1visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *