Maroc : Casablanca accueille la première édition de Agritech

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

A Casablanca se tient à partir de ce lundi 24 septembre 2018, la première édition d’Agritech. Organisée par NGE Impact et Valeur-Tech, cette initiative vise la promotion des jeunes entreprises spécialisées dans les technologies appliquées aux filières agricoles. A cette occasion, des rencontres entre divers acteurs du secteur sont prévues pour nouer des contacts.

Depuis ce matin et ce jusqu’au 27 septembre, les experts, les acteurs et les professionnels du secteur stratégique de l’agriculture au Maroc et dans le reste du continent africain sont réunis à Casablanca pour la première édition de l’événement Agritech 2018. Il s’agit d’un rendez-vous qui a pour but de faire  nouer des contacts, mais au-delà, de tester grandeur nature les solutions digitales innovantes pour répondre à des problématiques concrètes de nos agriculteurs africains ». C’est-à-dire, faire la promotion des technologies appliquées aux filières agricoles porteuses, singulièrement l’arboriculture, l’horticulture, les grandes cultures, le maraîchage, la viticulture, l’élevage, la pêche.

Durant 4 jours, le programme permettra d’échanger sur les préoccupations de l’heure en phase avec le thème des Agtech, « singulièrement l’image SAT, les IoT, les Drones, logiciels, robots équipements divers et autres machines intelligentes, mais aussi l’analyse de la rentabilité des cultures (rapports entre recettes et dépenses), l’apport des technologies disponibles, via des sessions, des visites sur le terrain, mais aussi des Talks et du B2B avant et pendant les repas et cocktails ».

L’événement passera en revue diverses thématiques, allant de la gestion de l’irrigation, aux engrais en passant par la réduction des pesticides, notamment par le biais de drones de pulvérisation, les outils d’analyse du sol pour conformer les outils aux besoins, le contrôle des maladies des plantes, les nouveaux modes de cultures résilientes, les modèles de leasing du matériel agricole ou encore le financement des technologies agricoles, fait-on remarquer.

Plusieurs types de rencontres sont prévues, avec les producteurs agricoles, les incubateurs / accélérateurs AgTech, investisseurs / financeurs de la croissance agricole / environnementale / assureurs – banques, acteurs français implantés au Maroc, personnes du Ministère agricole marocain, centres de recherches agronomiques / universitaires de pointes : exemple de Settat, INRA Tanger, etc.

Elles seront l’occasion de faire des focus entre autres, sur les directives du Plan Maroc Vert (PMV) en matière d’adoption de technologies AgTech et sur le financement des technologies agricoles & le modèle du leasing du matériel (économie collaborative / économie de la fonctionnalité).

Seront du nombre des convives plusieurs décideurs et institutions, dont le conseiller agricole de l’Ambassade de France au Maroc et celui de la Chambre de commerce et d’industrie d’Abuja au Nigéria, des exploitants et hommes d’affaires du Ghana, du Sénégal, de Côte d’Ivoire, du Cameroun, etc.

 

Ahmed SILUE

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

671total visits,1visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *