L’Egypte en tête du top 10 des pays les plus attractifs en Afrique

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Le Maghreb est décidement en mouvement pour la valorisation de son image. Ce mois-ci, Après le Maroc qui a fini 1er au rang des aéroports les plus beaux du monde et l’Algérie qui réforme son économie verte, c’est l’Egypte qui a conquis la place de meneur d’une Afrique capable de séduire les investisseurs du monde entier.


La cité des pharaons est la meilleure destination pour faire du Business, selon le classement « where to invest in africa » (où investir en Afrique) réalisé par la banque d’affaire sud-africaine Rand Merchant Bank. Le pays occupe la place de leader du top 10 des pays d’Afrique les plus à même d’accueillir des investisseurs. Chaque année, depuis 7ans, la banque effectue ce classement en tenant compte du PIB réel à parité du pouvoir d’achat, des prévisions de croissance et de l’environnement des affaires. Jusque-là en tête de liste,  l’Afrique du sud arrive second à l’issue de l’évaluation. Pretoria paye ainsi le prix de sept années de faible croissance et d’inquiétude grandissante autour de sa gouvernance. Néanmoins, l’Etat des « bafana bafana » conserve certains atouts : sa monnaie et ses marchés d’actions et de capitaux restent forts, alors que de nombreuses nations africaines sont confrontées à des crises de liquidités. Le Maroc conserve sa troisième place pour la 3ème année consécutive, grâce à un environnement qui s’est considérablement amélioré depuis 2010. C’est avec surprise que l’Ethiopie, pourtant en proie à une instabilité socio-politique, devance le Ghana à la quatrième place. Sa rapide croissance économique, la hisserait même au sommet dans la course au titre de la plus grosse économie d’Afrique de l’est. Accra, fort du sentiment de croissance de la corruption et de la dégradation de sa liberté économique descend à la 5ème position.

Quant à la 6ème place, elle demeure Kényane. Sa structure économique diversifiée et sa réglementation libérale lui vaut la confiance des investisseurs. La Tanzanie  gagne deux(2) places en se classant désormais au rang 7 des destinations africaines pour les investissements. Après deux ans d’absence, le Rwanda revient dans le top 10. Avec l’une des réformes économiques les plus rapides au monde, le pays enregistre un taux de croissance confortable et s’emploie à diversifier son économie.

Rand Merchant Bank estime que la Tunisie en 9ème position à fait de gros efforts pour améliorer son climat des affaires. La côte d’ivoire, qui a perdu deux places par rapport au dernier classement, clôt le top 10. Le pays a enregistré une forte croissance des investissements étrangers, boostée par sa croissance qui est l’une des plus fortes du continent. Mais le climat des affaires y reste compliquer.

 

AHMED SILUE

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

1678total visits,1visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *