L’Afrique du Sud, vers une croissance de 1,3% cette année

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

La croissance sud-africaine devrait progresser et passer de 0,9% en 2018 pour atteindre 1,3% cette année, selon la Banque mondiale. Cette performance sera portée par la mise en œuvre des réformes structurelles décidées par le nouveau président. Entre autres, la flexibilité dans l’octroi des visas, la mise en place d’un fonds dédié aux infrastructures ou encore les progrès dans la mise en place du code minier.  Toute ces initiatives devraient permettre à l’économie du pays d’atteindre les prévisions de la banque. 

« Nous croyons que ces réformes sont un pas dans la bonne direction, mais elles doivent avant tout être mises en œuvre. Leur implémentation sera la clé de ces performances.» a confié à Reuters, Sebastien Dessus, responsable pays du programme de la banque mondiale en Afrique du Sud.

Il a également mis l’accent sur les nuages qui planent sur l’économie de la nation arc-en-ciel et qui pourraient miner ses performances. Le phénomène météorologique El Nino qui pourrait impacter négativement les récoltes, les tensions commerciales au niveau mondial ou encore le bilan fortement déficitaire de certaines entreprises publiques, sont autant de facteurs susceptibles de barrer la route qui mènerait vers les prévisions de la Banque mondiale. 

Si tout se déroule comme prévu, la croissance sud-africaine devrait atteindre 1,7% l’an prochain, selon l’institution de Bretton Woods.

Ahmed Silué

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

339total visits,2visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *