La transformation numérique pourrait rapporter à l’Afrique 2% de croissance annuelle.

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

La 19ème édition du rapport Africa’s Pulse que publiait la Banque Mondiale ce lundi à Washington a révélé une info de taille.

« La révolution numérique est l’une des clés d’une croissance inclusive et de la création d’emplois en Afrique », affirme le Groupe, qui relève toutefois que « l’accès à internet reste encore trop faible, il faudrait donc investir dans les infrastructures et dans la formation des jeunes ».

Cette transformation numérique, si elle est bien menée, « peut apporter à l’Afrique Subsaharienne une hausse annuelle de la croissance de pratiquement 2 points de pourcentage et permettre un recul de la pauvreté de quasiment 1 point de pourcentage par an » dixit l’institut.

La digitalisation des économies serait donc le moyen adéquat pour y parvenir, indique le Groupe désormais dirigé par David Malpass : « Il faut investir dans les compétences et mettre en place des plateformes digitales qui permettront à nos pays de mieux gérer les finances publiques et aux citoyens de mieux interagir avec leurs administrations ».

Ahmed SILUE

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

1893total visits,4visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *