La Côte d’Ivoire va lever 865 millions de dollars auprès des banques internationales

L’Etat ivoirien vient de lancer un appel d’offres pour lever 500 milliards de francs CFA (865 millions de dollars) de prêts commerciaux auprès des banques internationales, a déclaré le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly (photo), le 21 mars dernier.

« En plus de ces prêts, nous émettrons 900 milliards de francs CFA de titres de créance sur le marché régional pour faire face à des besoins de financement de 1 400 milliards de francs CFA pour l’année 2019 », a souligné M. Coulibaly lors d’une conférence de presse tenue à Abidjan.

 Amadou Gon Coulibaly a également indiqué que l’Etat ivoirien ne compte pas recourir à l’émission d’euro-obligations pour financer son budget 2019.

« Après avoir analysé la situation et les conditions du marché international, nous avons décidé de ne pas nous lancer sur le marché international pour le moment », a-t-il continué, indiquant que la Côte d’Ivoire « pourrait toujours émettre des euro-obligations pour refinancer des dettes plus onéreuses ».

Locomotive de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), la Côte d’Ivoire a essentiellement compté sur l’émission d’eurobonds pour financer son budget au cours des dernières années.

AHMED SILUE 

440total visits,1visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *