La BOAD autorise un financement de 237,157 Milliards FCFA en faveur des économies de l’UEMOA

Le Conseil d’Administration de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) s’est réuni le 20 mars 2019 pour sa 112ème session ordinaire dans les locaux de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à Dakar (Sénégal), sous la présidence de Monsieur Christian ADOVELANDE, Président du Conseil d’Administration, Président de la BOAD. Après avoir approuvé le procès-verbal de sa 111ème réunion qui s’est tenue le 19 décembre 2018 à Dakar (Sénégal), le Conseil a arrêté les comptes de la BOAD pour l’exercice clos le 31 décembre 2018, qui seront soumis à l’approbation du Conseil des Ministres de l’Union Monétaire Ouest-Africaine (UMOA).

 

La BOAD vient d’approuvé 15 nouvelles opérations dont 09 prêts à moyen et long terme pour un montant total de 206,351 milliards FCFA. Les fonds seront déboursés comme suit :  3 lignes de refinancement pour un montant de 30 milliards FCFA, une régularisation d’une prise de participation d’un montant de 806 millions de FCFA et 2 lignes de crédit pour un montant total de 138, 394 milliards de FCFA.

 

Ces opérations portent à 5551,3 milliards FCFA, le cumul des engagements (toutes opérations confondues) de la BOAD depuis le début de ses activités.

 

Les engagements approuvés portent sur le financement partiel des projets tel que : 

La Construction de l’autoroute côtière Dakar-Saint Louis : section Dakar-Tivaouane en République du Sénégal sur une longueur de 63,1 km (27,5 milliards FCFA), le Renforcement et aménagement de la route Kanawolo-Korhogo en République de Côte d’Ivoire (30 milliards FCFA), l’Aménagement et bitumage de la route Djougou-Péhunco-Kérou-Banikoara en République du Bénin (17 milliards FCFA). En plus ce sont 12 autres projets dans les pays de l’UEMOA qui bénéficieront de cet appui.  

 

Le Conseil d’administration a émis un avis favorable sur le projet de rapport annuel 2018 de la Banque, l’état de recouvrement de ses créances sur prêts au 28 février 2019 et la situation globale des recouvrements au 31 décembre 2018.

 

AHMED SILUE

471total visits,2visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *