La BAD lance un nouveau véhicule de financement destiné à l’inclusion financière en Afrique.

La Banque africaine de développement (BAD) lance, avec ses partenaires donateurs, la Facilité pour l’inclusion financière numérique en Afrique (ADFI), ce mercredi 12 juin 2019, à l’occasion des Assemblées annuelles de la Banque à Malabo, en Guinée équatoriale.

L’ADFI est un nouveau véhicule de financement destiné à accélérer l’inclusion financière numérique en Afrique. Ceci, dans le but d’assurer un accès à l’économie formelle à 332 millions d’Africains, dont 60 % sont des femmes.

Cette initiative est essentiellement motivée par le fait que les services financiers numériques apparaissent comme une force puissante pour l’inclusion financière, l’égalité des sexes et à la croissance économique inclusive.

Pour les consommateurs dans les pays à revenu faible et moyen, des outils financiers numériques, tels que les systèmes de paiement mobiles, fournissent une passerelle vers une plus grande sécurité économique, à l’autonomisation, tout en ouvrant la voie à de nombreuses opportunités.

Ainsi, le lancement de Malabo permettra de présenter les objectifs du Fonds, la structuration et les domaines d’intervention.

Notons que parmi les partenaires donateurs figurent, entre autres, la Fondation Bill & Melinda Gates, le gouvernement du Luxembourg et de l’Agence française de développement.

 

https://www.agenceecofin.com/economie/1206-66869-la-bad-lance-un-nouveau-vehicule-de-financement-destine-a-l-inclusion-financiere-en-afrique

866total visits,3visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *