Kenya Plus de 3500 milliards pour la construction de la cité du numérique

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Le gouvernement kényan a présenté la facture pour la construction de la « Sillicon Valley » de l’Afrique de l’Est, et elle est salée.

La cité technologique de Konza devrait avoir coûté plus de 3.5 mille milliards de Fcfa (595 milliards de Shillings Kényan) lorsqu’elle sera sur pied en 2030.

John Tanui, directeur du comité en charge de la construction de la cité (KoTDA), a annoncé que le gouvernement kényan financerait divers projets, y compris la construction d’une usine de traitement des eaux usées et des routes à une hauteur de 309 milliards Fcfa (52.2 milliards de shillings). 256 milliards Fcfa (43.2 milliards de shillings) serviront ensuite au financement d’infrastructures TIC, à fournir de l’électricité et de l’eau. Ils proviendront du secteur privé à travers de partenariats public-privé.

Les 595,8 milliards de shillings restant pour la finalisation de la cité proviendront d’investissements privés directs.

« La cité de Konza devrait stimuler le commerce de manière massive et créer des milliers de possibilités d’emploi pour les jeunes Kényans dans le secteur des TIC«, a ajouté M Tanui.

Il est prévu que la « Silicon Savannah » génère plus de 200.000 nouveaux emplois et une contribution de 10% au PIB du pays une fois qu’elle sera pleinement opérationnelle.

 

http://www.afriqueitnews.com/2016/01/23/kenya-la-cite-du-numerique-aura-coute-3-5-mille-milliards-de-fcfa/

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

301total visits,3visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *