Le Ghana met son premier satellite en orbite

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Le pays des black stars a désormais une vue parfaite d’elle-même et du monde depuis le ciel. Même une fourmi sur une superficie égale à celle de son Etat  ne leur échappera pas. Désormais opérationnel, GhanaSat-1, servira à la surveillance des côtes ghanéennes ainsi qu’à la recherche scientifique.


Construit par une équipe d’ingénieurs ghanéens de l’université All Nation, basée à Koforidua, le satellite a été livré à la station spatiale internationale, via une fusée SpaceX qui a décollé du Kennedy Space Center, aux États-Unis. Il a été mis sur orbite en juillet, à 420 km d’altitude, et est maintenant  en service. Selon Richard Damoah, un professeur ghanéen et assistant de recherche à la Nasa cité par Techcrunch, le satellite aura pour mission d’assurer la surveillance des côtes ghanéennes. La technologie utilisée sera également enseignée dans certains cursus au lycée.  Si l’initiative de ces scientifiques ghanéens est un succès, le projet n’a pas reçu de soutien officiel du gouvernement ghanéen. C’est l’agence spéciale japonaise Jaxa qui a fourni l’essentiel des ressources pour développer le satellite. Mais le déploiement du GhanaSat-1 pourrait inciter Nana Akufo Ado à allouer des ressources pour un deuxième projet du genre, coordonné par l’université All Nation et le Science Space and Technology Center. Celui-ci serait utilisé pour contrôler l’exploitation illégale des minerais ou la déforestation dans le pays.

 

 

AHMED SILUE

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

1556total visits,1visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *