GHANA : L’économie a enregistré sa plus forte croissance en cinq ans.

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Ce résultat est un exploit que le pays des black stars n’avait réalisé depuis belle lurette.  En 2017, le pays a enregistré sa meilleure performance en cinq ans. Ce bond, Nana Akufo-Addo

le doit à la hausse de la production de pétrole et de gaz. Conséquence, le produit intérieur brut (PIB) de ce pays d’Afrique de l’Ouest a progressé de 8,5% durant l’année écoulée, selon une estimation publiée le 11 avril par l’Office national des statistiques.

La production de pétrole a augmenté de 80,4% en 2017. Ce qui justifie la déclaration du statisticien du gouvernement, Baah Wadieh, lors d’une conférence de presse tenue à Accra : «Le pétrole et le gaz sont les principaux moteurs de la croissance.»

Le Ghana, qui exporte aussi de l’or et du cacao a commencé à produire le pétrole en 2010. Son premier champ d’extraction, le champ du Jubilé a production journalière de 100 000 barils. D’autres champs sont ensuite entrés en production.

Le Ghana a enregistré sa plus forte croissance économique en 2011 à 14%. En 2012, ce pays a vu son PIB progresser de 9,3%, avant de commencer à connaître des difficultés économiques depuis 2013. Pour cause, la forte dégradation des comptes publics: déficit budgétaire élevé, inflation au-dessus des prévisions officielles et ratio dette-PIB d’environ 70%.

AHMED SILUE

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

271total visits,1visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *