ETTE VALLEY AHOU MANUELLA / Une voix qui sublime l’Afrique entière

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Une voix qui sublime l’Afrique entière

Quand la passion se matérialise, on a tendance à dire que le rêve a été réalisé. Ce, en dépit de tout. Mais cela suscite encore plus de joie quand on est handicapé. Née le 14 Novembre 1985 à Treichville (Abidjan) et titulaire d’un BTS option Finances Comptabilité, Ette Valley Ahou Manuella, alias Nuella a survolé son handicap pour être aujourd’hui, l’une des plus belle voix d’Afrique. Elle sera couronnée ‘’Star Karaoké en Côte d’Ivoire’’ et ‘’Africa Star’’, deux concours de chant qui réunit des centaines de talents africain. Choriste de plusieurs grandes figures de la musique africaine, Nuella est aujourd’hui, fondatrice de Nuella Group, une organisation composée de trois structures. Afrique 21 vous invite dans l’univers de de Etté.


Comment vous et la musique avez fait connaissance ?

Faut dire qu’au début je fredonnais souvent à la maison. Aussi, apprenais-je à chanter dans une chorale, sans y participer. J’y allais par moment, pour écouter les autres chanter comme j’aime le faire, car je ne croyais pas en moi. Avec abnégation, courage et ma confiance en  DIEU, j’ai fini par devenue Nuella.

Alors d’où viens  notre nom d’artiste Nuella ?

Je dirais que l’appellation Nuella n’est pas un fait du hasard. Il faut dire que tout est parti de Manuella. Ma mère, un grand fan de Julio Iglésias, adorait le titre « Manuella », une chanson de la star espagnole. C’est donc ce prénom qu’elle m’a donné à mon baptême de naissance. C’est pour dire que ce prénom m’a accompagné dans la musique. Nuella est venu par l’admiration de certaines animatrices comme Konnie qui aimait bien m’appeler Nuella et c’est resté. En réalité, c’était à Africa star.

Comment tu t’es retrouvé à karaoké ?

C’est ma famille et des amis qui l’ont inscrite au concours Star Karaoké. Ce fut le début de ma carrière 2007. En suite j’ai participé à Africa Star. Par la grâce de Dieu, la Côte d’Ivoire a remporté le premier prix.  Par la suite j’ai fait partie des meilleurs espoirs de la musique ivoirienne.

Nuella, tu cites beaucoup Dieu dans tes propos. Alors, quelle relation entretiens-tu avec le Seigneur?

Dieu est pour moi le ‘’off des off ‘’, le ‘’dictateur des dictateurs’’. Je ne suis pas la plus grande chrétienne du monde, mais je crois beaucoup en Dieu. Le Seigneur ne cesse de toujours me démontrer son véritable amour depuis ma tendre enfance. J’ai été opéré 36 fois. J’ai été 3 fois dans le coma. Je ne pensais pas pouvoir me lever un jour et réaliser mon rêve de faire la musique. Etre reconnue partout où je passe par des gens qui m’encouragent, qui m’approchent pour me dire qu’ils aiment bien ce que je fais, et non me désigner du doigt en disant : ‘’Voici l’handicapée qui passe là-bas !’’. J’ai mis ma confiance en Dieu et il m’a donné un enfant; c’est le plus grand cadeau de ma vie. Je demande donc à toutes les femmes, handicapées ou non, de mettre leur confiance en Dieu à qui rien n’est impossible.

Avec vous rencontre beaucoup de star dans cette carrière ?

Oui, j’ai eu la chance de côtoyer des noms bien connus tels que feue Joëlle C qui était ma marraine et que j’ai accompagnée pendant son concert au Palais de la Culture. L’artiste Corneille, qui s’est dit impressionné par ma voix lors du concert qu’il avait donné au Palais de la Culture à Treichville.  A Bamako au Mali en Janvier 2011, j’y étais pour travailler avec Salif Kéita et son staff, dont Johnny Chancel (artiste faisant partie de l’écurie de Salif Kéita),  Tikken Dja Fakoli dans sa structure « RADIO LIBRE ». Apres cela, j’ai été cooptée pour travailler chez MAESTRO SOUND DISTRIBUTION de Boncana Maïga, avec qui j’ai collaboré et je contenu toujours en étant en Côte d’Ivoire.

Ces succès seront couronnés par DIO MOI ?

Exactement. En fait, bien avant d’aller au Mali, j’étais déjà, entrée en studio avec David Tayorauld, pour fait sortie mon premier album « DIO MIO » qui signifie MON DIEU en langue italienne.  Cette sortie d’album a été énorme parce que j’ai été  nominée meilleur espoir féminin d’Afrique au Kora Award 2012 ; puis nominée meilleur espoir féminin de Côte d’Ivoire au Pôro Award 2013.  Dans cette période, j’étais en Italie précisément à la bibliothèque de Nembro dans la province de Bergame pour contribuer en tant que bénévole au programme d’insertion dans la vie active de personnes en situation de handicap.  En 2014, j’ai été sollicité par le BIT (Bureau International du Travail) dans le cadre du projet « un cœur pour l’abolition du travail des enfants en 2014 ».  C’est fort de cette expérience que j’ai mis sur pied depuis 2015 ma propre structure, NUELLA GROUP composée de trois (03) structures et qui œuvrent  essentiellement au développement communautaire.

Présentez donc cette structure et ces actions ?

Nuella Group est une organisation composée de trois structures qui sont :

Nuella sound mis sur pied pour réaliser mon plus grand rêve, celui de valoriser l’art dans toutes ses composantes (la peinture, le design, la danse, la musique,  etc.), Nuella Sound est aussi un label de faiseur de stars qui veut permettre aux artistes de vivre du fruit de leur art et aussi rehausser l’art africain et surtout ivoirien au niveau international et enfin Manif-org  qui est un structure  dans le domaine de l’événementiel qui conçoit et met en œuvre toute opération événementielle basée sur des thématiques à caractère communautaire.

 Les Amis du Cœur ? Encore l’une de vos initiatives ?

Oui. «  Les amis du cœur »est une association qui a pour but d’aider et réinsérer les personnes en situation de handicap dans la vie active et surtout leur apporter une assistance dans le domaine de la santé par l’accessibilité aux soins. Aux personnes démunies, l’association a pour but de leur apporter aussi une aide au plan social et économique.

Comment vous organisé tous cela ?

Je travaille avec une équipe d’hommes et de femmes dotés de plusieurs années d’expériences diverses et complémentaires ; tous animés de la même volonté : celle de m’accompagner à réussir nos projets et à les rendre unique.

Vous avez posé des actions ? Si oui lesquelles ?

Oui, nous avons organisés à travers cette structure Manif Org, la Sainte valentin en 2015 avec Bleu Nathalie à San-Pédro, la Fête des mères 2015 avec Betika à San-Pedro, un Cocktail de charité en décembre 2015 à Abidjan, une Exposition-vente, concert de la Saint-valentin en 2016 à Abidjan avec moi-même Nuella, le balafonniste Koné Donatien et Guyzo le choco.  Nous venons juste de fini un Cocktail de charité en fin de mois dernier pour la charité des personnes handicapé, des orphelinats, les centres d’enfants en détresse etc et pour la socialisation des personnes handicapées.

Avez-vous un projet en cours ?

Oui, il s’agit du Gospel Tour, une grande première à Abidjan. En effet, il s’agit d’une tournée gospel dans le district d’Abidjan avec des concerts  humanitaires. Ces concerts seront tenu pas les meilleures chorale d’Abidjan et des troupes théâtrale paraliturgies a chaque étape de la tournée.

Cette action demande des fonds ?

Oui, Nous avons u e visions, celle m’aider les handicapés et les orphelins. Je suis handicapé et je sais combien de fois il est difficile de l’être. Si Dieu m’a donné ce prestige alors, c’est pour me battre pour les autres c’est pourquoi je lance un appel aux instituions, a l’Unicef, l’Unesco, le gouvernement ivoirien a se penche et de joindre à moi une volonté pour réussir ce défi pour l’épanouissement des handicapé mais aussi des personnes valide parce qu’il arrivée d’être sollicités pour des actes de bienfaisances et de soutien financière.

Votre état de santé ne vous a pas fragilisé dans certain moment ?

Aujourd’hui par la grâce de Dieu, je vais bien. J’ai foi en Dieu, j’ai subi 36 interventions chirurgicales en Italie. J’ai été à trois reprises dans le coma. Malgré tout, j’ai pu obtenir des diplômes, marcher, chanter, atteint un certain niveau dans la musique, c’est la grâce divine.  Pour dire que le handicap est là, mais je me donne les moyens de réussir et d’avancer grâce à des personnes chers qui m’ont toujours soutenus.

Alors comment se porte votre garçon ?

Il se porte très bien. Il faut dire que depuis le 04 octobre 2014, je suis mère d’un charmant petit garçon et toute la gloire revient à Dieu.

Un mot

Merci à mes amies, Afrique 21, AREEL GROUPE, La RADIO National Catholique (RNC) et la RCEEDAO (Réseaux des Chambres des Experts Européens-Département de l’Afrique de l’Ouest),Eklip’s, Crystal. Merci à Kenzo Cashe mony, Eliam Victor, le journaliste Christian GUEHI, l’animatrice Salomé, Akissi Delta, Mai la Bombe, Mme Haddad, l’Ajoint Maire d’Adjamé, M. Besset et tous. Nous comptons donc faire encore des cocktails de donateurs dans les mois à venir pour récolter des fonds afin de réaliser le Gospel Tour.

 

Christian Guehi

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

880total visits,2visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *