Ethiopie : 10 000 véhicules neuf en plus par an grâce à un partenariat avec Hyundai

L’Ethiopie bénéficiera verra désormais sa capacité de production automobile d’augmentée 10 000 nouveaux véhicules par an. Bon permis par le constructeur automobile Hyundai. L’entreprise sud-coréenne vient en effet d’ouvrir une usine d’assemblage dans le pays est-africain, sa première dans la région.

La firme flambante neuve devrait également desservir plusieurs autres pays est-africains. Le Kenya, la Somalie, Djibouti, l’Erythrée et le Soudan devraient être les principales Cibles. Ceci vient donner un coup de neuf sur un marché dominé par les véhicules d’occasion importés de l’étranger.

Grâce à ce nouveau partenariat qui devrait générer de nombreux emplois, l’Ethiopie pourra réduire ses importations de véhicules, qui se sont élevées à plus de 40 000 voitures en 2017 selon les statistiques relayées par Reuters. Le pays lui-même ne produirait que 10 000 véhicules par an pour son propre marché intérieur.

Depuis plusieurs années, l’Ethiopie a entamé une stratégie d’industrialisation visant à porter la part du secteur industriel à 20 % du PIB et 50 % du volume des exportations du pays d’ici 2025. Avec une croissance soutenue (10,9% en 2017), le pays vise également à devenir l’un des principaux pôles d’investissement en Afrique. Ahmed SILUE

617total visits,1visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *