Assane Prestige : L’émergence est possible par l’esthétique et la création artistique

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Assane Kanté connu sous le pseudo de Assane Prestige est le directeur général de ’’SWEET DESIGN’’, une structure spécialisée dans la décoration des espaces dédiés aux grandes manifestations comme les  défilés de mode, les dîner gala ou, les soirées de prestige. Assane Prestige est un spécialiste du design intérieur. Dans cette interview  accordez à Afrique 21, homme  des arts, de l’esthétique se projette  dans les perspectifs de 2020 avec la révolution de l’esthétique et de la création en Afrique.


A21-D’où est venu cette passion pour ce que vous appelez le ‘Joli’’ ?

La passion pour tout ce qui est beau est une chose naturelle. Et en Afrique nous avons beaucoup de belle chose. Il faut le dire, l’Afrique a un talent fou. Je le dis et répète, l’émergence de l’Afrique est possible par les arts et la culture. Le travail des  stylistes d’événements, des designers et des architectes qui est visible partout en Afrique démontre l’urgence dans la recherche l’esthétique. Et moi, j’ai dû m’adonner à la décoration parce que je sentais une prédisposition du métier de designer d’intérieur.  Pour le beau, j’ai décidé  d’en faire une vraie passion. C’est-à-dire la créativité. Et je vis aisément de mon art.

A21-En tant que créateur dans le domaine des arts  et de la culture, comment se comporte vos produits sur le marché ?

Je vis de mon art. J’ai beaucoup de marché ici. Particulièrement la décoration me rapporte beaucoup. Je suis plutôt lancé dans la décoration de mariage, le design intérieur et autre architecture sans oublier la tenue vestimentaire. Mes clients dès le départ sont un peu retissant des que je leur présente les prix mais au final vu la qualité du travail, c’est la grande satisfaction.

 A21-Êtes-vous mannequin ?

Non, je ne suis pas mannequin, je n’ai jamais défilé, simplement que j’adore être bien habillé. Pour parler de l’industrie du mannequinat, je peux dire que ce secteur fait son joli bonhomme de chemin. Ce, grâce à ces grands créateurs et ses personnes comme Isabelle Anoh, Ciss St Moise, Gilles Toure et ces jeunes talents fou dans le milieu. Aujourd’hui, l’esthétique est une belle industrie  qui faire rêver. Nous les créateurs en premier parce qu’il y a tellement de belle choses à faire voir et à découvrir. L’Afrique est ma source d’inspiration.

 A21-La concurrence ne vous faire par peur ?

C’est vrai qu’il y a beaucoup de personne dans le milieu et la concurrence est rude.  Mais par la grâce de Dieu, je me suis fait une certaine place dans ce secteur en créant ma boite ’’SWEET DESIGN’’. Ma renommée prend de l’ampleur dans la sous-région. Je me fais accompagner par une équipe composée d’une dizaine de personnes qui sont aussi des spécialistes dans la création. Avec humilité et fierté, je gère les contrats que ma boite  obtient. Mes clients repartent toujours heureux et satisfait.  En plus de la décoration, je conçois des vêtements chic et glamour. Et ça me va très bien.

 A21-Alors parlons d’émergence. Comment Assane Se voir-t-il à l’horizon  2020 ?

A l’horizon 2020, je vois l’ouverture d’une école de formation de décoration et  de styliste en plus de plusieurs boutiques représenté un peu partout  à Abidjan et à l’étranger…Et ’’SWEET DESIGN’’ international très célèbre. J’ai la foi car je sais que j’arriverai parce que je suis un battant. Seul le travail paye.

 Un mot de fin

Je soutiens qu’il faut croire en ses rêves et que le travail justifie la valeur de l’homme. Je demande aux jeunes d’éviter la facilité. Je leur conseil de bosser dur, de s’armer de courage et de croire en leur rêve. Aujourd’hui, je suis un directeur général épanoui et content de la place que je me suis créé dans la société. Mais cette satisfaction n’ôte pas mes ambitions et mes projets. L’un des grands challenges que je dois relever est  la décoration  d’événement de défilé de mode à l’étranger. Je dis un grand merci à tous ceux et celles quoi ont contribué à la réalisation et à l’avancement de ’’SWEET DESIGN’’. Je voudrais aussi dire grand merci à Mr Karamoko Abou qui a travers ces conseils et ses encouragements me font aller de l’avant. A ma famille, a Cheick Hamed Touré qui est toujours là pour moi.

 

Christian Guehi

 

Crédit Photo : Assane prestige

 

 

 

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

513total visits,1visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *