Angola : Luanda s’offre un nouvel aéroport.

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

En construction depuis 2004 dans la périphérie de la capitale, le nouvel aéroport international de Luanda devra attendre encore jusqu’à fin 2019 pour lancer ses activités.


Le coût de la construction de l’aéroport, y compris les routes d’accès, notamment l’accès ferroviaire, dépasse déjà  les 6 milliards $.

Situé à 30 kilomètres de la Capitale dans la municipalité d’Icolo et Bengo, son inauguration était initialement  annoncée pour le premier semestre 2017. Se confiant à la presse, João Lourenço, le ministre des Transports a indiqué que l’infrastructure était conclue dans l’ordre de 57.5 % et que les travaux s’achèveraient en totalité en 2019.Les raisons financières, techniques et opérationnelles, ont  conditionné l’évolution des travaux, ce qui a obligé la substitution de l’entrepreneur en charge des travaux par un autre avec plus de notoriété pour garantir la fin des travaux, a-t-il poursuivi. Le gouvernant a fait savoir que l’actuel aéroport de la capitale,  « 4 de Fevereiro » se

ra réservé à l’aviation exécutive et aux situations d’urgence.Le nouvel aéroport est en train d’être bâti sur 10 mille hectares de terre. Il sera composé de deux pistes, l’une d’elles pouvant accueillir des avions de type Boeing 747 et l’autre, des avions de type Airbus 380. Cet aéroport, situé à 40 kilomètres du  centre-ville, pourra accueillir jusqu’à 15 millions de passagers et 600 mille tonnes de marchandises par an. L’ensemble du projet financé par la ligne de crédit ouverte par la Chine pour la reconstruction de l’Angola, après trois décennies de guerre civile.

AHMED SILUE

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

694total visits,1visits today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *